Now Reading:

Aakash Nihalani nous trompe l’œil

Il y a peu de temps, nous vous présentions Flëkz, fier représentant du Tape Art, branche trop souvent méconnue du Street Art. Une technique qui, pourtant, ne démérite pas et dont Aakash Nihalani, jeune artiste américain, s’est également épris !

Utilisant principalement des rubans adhésifs aux couleurs fluos, Aakash Nihalani pratique donc le Tape Art depuis plusieurs années, dans le seul but « d’apporter une touche de couleur et de vie dans les rues new yorkaises », qu’il parcourt depuis sa plus tendre enfance.  Adepte de l’art géométrique, à l’instar de Moneyless, et pratiquant le Street Art mathématiques – pratique consistant à s’amuser du mobilier urbain pour en faire des opérations simples – le jeune artiste originaire de Brooklyn réalise toutes sortes de sculptures à base de scotchs colorés et de superposition de bandes en carton, ainsi que de nombreux trompes l’œil, s’intégrant parfaitement dans leur environnement.

Parfois plus proche du Land Art que du Street Art, le travail d’Aakash Nihalani met en avant « les contours et l’élégante géométrie de la ville », un paysage urbain cher à l’artiste. Triangles isométriques, rectangles, carrés, spirales ou dominos géants fleurissent donc un peu partout dans les rues de la Grosse Pomme, créant de parfaites illusions avec lesquelles il est facile de s’amuser, pour peu que l’on se place sous le bon angle de vue !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".