Now Reading:

Axel Void ou l’art de dénoncer

Si, à l’origine, le street art est né de l’écriture, du mot et plus précisément du graffiti, il s’est depuis ramifié en une multitude de branches, toutes plus florissantes les unes que les autres. Parmi elles se trouve celle du muralisme, une discipline dans laquelle excelle Axel Void.

Né à Miami en 1986 d’une mère haïtienne et d’un père espagnol, Alejandro Hugo Dorda Mevs, aka Axel Void, est en effet l’un des artistes muralistes les plus talentueux du 21ème siècle : influencé depuis toujours par la peinture classique et le dessin, il signe aujourd’hui des œuvres fortes, aussi puissantes que détaillées. Maniant les brosses et les pinceaux à la perfection, l’artiste, après avoir étudié les Beaux Arts à Cadix, Grenade et Séville, s’est laissé prendre au jeu du street art et en a rejoint la grande famille il y a maintenant 16 ans.

Mêlant peinture à l’huile, peinture acrylique et typographie, les fresques d’Axel Void sont un lieu où l’artiste laisse libre court à sa créativité, abordant généralement des sujets sombres tels que la maladie, la mort ou les différences sociales ; motifs peu joyeux que le muraliste parvient pourtant à rendre poétiques et oniriques, tendant parfois vers le chimérique. Répondant à des questions humaines, Axel Void – dont le pseudonyme signifie ironiquement vide, sans intérêt, évacuer ou encore déféquer en argot espagnol – joue également sur les mots dans ses compositions, surtitrant ainsi du terme « love » une scène d’autopsie. Des oxymores visuels par le biais desquels l’artiste explore les bizarreries de la vie, telles qu’elles lui apparaissent dans ses souvenirs et telles qu’il veut nous les montrer.

Violent, percutant, parfois éprouvant, l’art d’Axel Void lui permet en effet de dénoncer, de mettre en lumière des réalités oubliées ; d’afficher aux yeux de tous la vraie nature de notre société. Des toiles de maître sans autre cadre que la limite des murs sur lesquelles elles ont été peintes, témoins de la vie de tous les jours, dispersées aux quatre coins du monde.

Crédit photo : Axel Void

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".