Now Reading:

Biennale de Venise : Shigeru Ban x Shiseido

La 56ème biennale de Venise a ouvert ses portes le 9 mai dernier. A cette occasion, et pour le lancement d’une nouvelle campagne Shiseido, le célèbre architecte Shigeru Ban (prix Pritzker 2014) imagine pour le géant de la cosmétique un pavillon éphémère, étonnant et remarquable. Plus qu’un simple objet architectural, il propose une expérience sensorielle inédite, un évènement intitulé «Reverberation – Pavilion of Light and Sound».

Afin de promouvoir la future collection «Clé de Peau Beauté – Lights of Venice», Shigeru Ban s’inspire du produit cosmétique lui même et des «lumières Véniciennes vacillantes », qu’il va utiliser comme matières architecturales.

Nichée dans la cour intérieure du Palazzo Pisani, l’architecte élabore une forme simple, minimale, incurvée, en appui contre l’une des majestueuse façade 17ème du palais. En recouvrant cette structure de base d’approximativement 90000 palettes de maquillage, Shigeru Ban transforme l’exercice en coup de maître. Utilisées comme de véritables «tuiles», les petites boîtes laquées bleu marine rigoureusement assemblées vont intéragir avec la lumière du ciel Vénitien et faire scintiller la carapace du pavillon tout en reflétant les façades du palais voisin. Un bassin positionné aux pieds de l’installation enrichit le jeu établi entre la matière et la lumière, qui est totalement maîtrisé.

Entre réverbération, réflexion, ondulation et vibration, l’installation créée une nappe infiniement évolutive. La forme est radicale, contemporaine, spectaculaire, tout en restant dans un dialogue complice avec l’architecture classique environnante. Et parce qu’il fallait aller encore plus loin avec un programme musical élaboré par le chef d’orchestre Keiko Mitsuhashi, l’expérience relève d’une performance artistique forte et totale.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".