Now Reading:

Défilé Balmain, Féminisme débordant aux inspirations Disco et 70’s

Le défilé Balmain était bien évidemment l’un des évènements phares de la Fashion Week parisienne, le rendez-vous immanquable de cette semaine. Il aura suffi d’une apparition et d’une « nouvelle couleur de cheveux » pour que la planète entière se tourne vers Paris ce jeudi 5 mars : Kim Kardashian, est repérée se dirigeant vers le lieu du défilé Balmain. Un détail frappant : son blond platine flambant neuf. Il n’en fallait pas moins pour mettre les réseaux sociaux en émoi et lancer le buzz autour de cet évènement parisien.

Accompagnée de son rappeur de mari, Kanye West, les deux stars ne sont pas là hasard. Loin d’être une visite de courtoisie, le couple Kimye, malgré son affection affichée pour la marque, est bien en sortie officielle puisque Kim et Kanye sont tous deux les nouvelles égéries de la Maison Balmain pour la saison printemps-été 2015 actuellement commercialisée.

Ce ne sont pas les seules célébrités à avoir fait le déplacement. Au premier rang du défilé, nous pouvons également apercevoir Kris Jenner, Jared Leto (dont la métamorphose en blond platine a d’ailleurs beaucoup moins fait jaser que celle de Kim), le top Emily Ratajkowski ou encore Solange Knowles, pour ne citer qu’eux.

Pour assurer le show, Olivier Rousteing a fait appel à sa « Balmain Army », une cabine de mannequins des plus enviables réunissant tous les tops les plus en vogue du moment, d’Adriana Lima, en passant par Karlie Kloss, Jourdan Dunn, Joan Smalls, Anna Ewers, la petite nouvelle, Gigi Hadid, ou encore la jeune Kendall Jenner soutenue par tout le clan Kardashian.

Tous les ingrédients étaient donc réunis pour faire de ce show un évènement inoubliable de cette Fashion Week. Mais encore fallait-il que la collection présentée soit à la hauteur de tout le buzz médiatique provoqué. Olivier Rousteing a pensé une collection dynamique et énergique riches en couleurs et aux allures 70’s rendant hommage à la femme et à la féminité. Les silhouettes sont à la fois chics et voluptueuses, les drapés épousent les formes dévoilant les courbes féminines, les robes sont frangées et colorées d’inspiration à la fois ethnique et disco. Balmain fait également la part belle aux accessoires, de taille XXL, des boucles d’oreilles aux ceintures. Le petit génie de la mode a, cette fois-ci encore, parfaitement réussi à maîtriser le subtil dosage entre le respect du patrimoine de la Maison Balmain et la modernité exigée par le marché actuel.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".