Now Reading:

Givenchy – Le gang de Riccardo a encore frappé !

La Maison Givenchy nous a transporté dans univers mi-punk, mi-gothique ce vendredi en ce troisième jour de fashion week parisienne. Riccardo Tisci, directeur artistique de Givenchy depuis 2005, respecte les codes de la Maison française tout en apportant sa touche d’originalité. Cette saison, le créateur italien nous emmène dans le pavillon des Invalides, plongé dans l’obscurité, pour nous présenter son gang 2015.

Les mannequins sont musclés, tatoués, coiffés de nattes ou masqués pour une ambiance de gang revisité (après le terrain de basket de l’an dernier). Le vestiaire Givenchy se veut graphique et très structuré. L’imprimé folk retient notre attention, on l’aperçoit sur de nombreuses pièces du défilé, aussi bien sur les longs manteaux que sur les pulls, jupes et pantalons. Il se porte même en total look ! On note également la présence de larges rayures horizontales. Les coloris de la collection sont chauds et orangés, Riccardo Tisci propose un joli camaïeu de marron. Le costume aux rayures fines verticales est brillamment réussi, les lignes sont épurées. Une chose est certaine, les hommes Givenchy porteront la jupe boutonnée sur le devant en superposition pour cette saison hivernale.

Une collection masculine élégante, architecturale aux silhouettes sophistiquées ! Si nous devions retenir un Must-Have de ce défilé ce serait le bomber aux manches en cuir camel.

 

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".