Now Reading:

Ground Zéro, vitrine d’une renaissance

Le grand projet de reconstruction du symbolique Ground Zéro New Yorkais a été marqué la semaine dernière par le démarrage d’un nouveau chantier, celui d’une étonnante église orthodoxe grecque.

Elle s’inscrit dans le vaste et démesurément ambitieux programme de réhabilitation de Ground Zéro. Lié au contexte post traumatique du site, l’exercice architectural tente ici d’alléger le poids du passé en mettant en forme la beauté visible et palpable, chère à la reconstruction de la ville et de ses habitants. Ground Zéro devient alors la vitrine d’une architecture actuelle des plus ambitieuse (et non sans polémique).

Détruite lors des attentats du 11 Septembre, l’église Saint Nicolas qui était érigée au pied des tours jumelles reprend vie à travers un projet architectural conçu par l’architecte espagnol Santiago Calatrava. Là où l’immatériel cotoie le matériel, Calatrava lui s’inspire du sacré.

En se réappropriant les codes classiques de l’architecture grecque et byzantine le bâtiment se composera d’une structure simple évoluant autour d’un dôme central monumental. Grâce à son marbre blanc, sa peau translucide et à un éclairage spécifique, le bâtiment s’illuminera sans interruption dans la nuit.

Petit bijou architectural, parthénon contemporain, une nouvelle étoile prend ainsi petit à petit place dans le paysage bouillonnant de la ville qui ne dors jamais.

Fin des travaux prévus pour fin 2016 – début 2017

 

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".