Now Reading:

HAD : la création par la destruction

Après de nombreuses années d’oubli, une usine désaffectée située à Visoko, en Bosnie-Herzégovine, vient d’être ré ouverte au public le 9 août dernier. Jusque là rien d’étonnant, si ce n’est que l’endroit s’est vu transformer en galerie d’art, grâce au travail acharné d’un trio d’artistes : HAD.

L’un est étudiant en architecture, l’autre peintre professionnel, et le troisième artiste de rue avéré. Formant tous trois le collectif HAD, Hamo, Anel et Dama se sont lancés dans une aventure un peu particulière, visant à introduire une nouvelle forme d’art dans leur pays, tout en invitant ce dernier sur le devant de la scène culturelle et médiatique européenne. Pendant trois mois, les trois amis ont donc travaillé jour et nuit à la ré ouverture d’une usine abandonnée – dans des conditions parfois difficiles vu l’état des lieux – parsemant ses murs de fresques singulières : directement gravées dans les murs, les œuvres de HAD ne sont pas sans rappeler le travail de Vhils, et font sensation auprès du public bosniaque, qui découvre la technique pour la première fois.

S’ils se sont réunis, c’est en effet et avant tout pour faire découvrir de nouvelles formes artistiques à leurs concitoyens : tous trois issus du monde de l’art, ils n’ont donc pas voulu se laisser aller à la facilité apparente de la peinture murale et ont choisi d’aller plus loin. En utilisant les murs aussi bien comme matière première que comme support de leurs créations, les membres de HAD déconstruisent pour créer quelque chose de nouveau ; ils offrent une nouvelle vie à des pans entiers de briques et de béton, négligés pendant des dizaines d’années ; ils donnent vie à des murs vides.

Si l’exposition du trio est une première du genre en Bosnie-Herzégovine et fait sensation auprès des visiteurs, elle est également porteuse d’un message plus profond : de la destruction peut naître la vie, même si le processus prend parfois des décennies.

Crédit photo : HAD

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".