Now Reading:

Hood by Air printemps/été 2015, part.3

La crème de l’avant-gardisme artistique, musical et mode s’est pressée au MoMA pour le dernier volet de la trilogie de défilés-performances d’Hood by Air.
Shayne Oliver, le DA de la marque, a morcelé sa collection printemps-été 2015 en trois. « Id », du nom de la dernière, succède à « ego » et « superego », respectivement présentées à la Fashion Week de New-York et au vingt-huitième étage de la Tour Montparnasse à Paris.
Hood by Air a mis les bouchées doubles pour l’épilogue. Une Nuit au Musée débridée au parfum d’Halloween, entre installations artistiques, machines fumigènes, DJs et performance du rappeur queer Mykki Blanco – en slip blanc sur une combinaison déchirée en résilles-, gravitant autour d’une structure métallique.
Porte-étendard du streetwear de luxe au même titre qu’En Noir ou Nasir Mazhar, Hood by Air ennoblit, conceptualise et sacralise la mode urbaine. Sa collection printemps-été 2015 mêle pêle-mêle codes street, esthétique dark, futuriste et sexuelle, déconstruction, logos criards, colliers en plexi, menottes et cadenas, blousons de cuir embossé, chemises fermées jusqu’au col, sneakers et boots massives, paillettes et denim.

Photographs by Lea Colombo @Dazed Digital

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".