Now Reading:

SO-IL emballe la Storefront for Art and Architecture gallery

La Storefront for Art and Architecture n’est pas une galerie comme les autres. Nichée au rez de chaussée d’un immeuble new yorkais, à l’intersection de Chinatown, Little Italy et Soho, elle suscite la curiosité tant par son approche artistique que par sa forme architecturale.

Son programme liant Art, Design et Architecture, encourage activement depuis 1982 le dialogue et l’innovation entre ces 3 disciplines. En 1993 l’architecte américain Steven Holl transforme le site et lui imagine une nouvelle peau. Il livre alors un véritable bloc, en rupture totale avec son environement urbain. Et pour marquer cet espace atypique, il lui dessine une façade «puzzle» prédécoupée et évolutive, qui se désarticule, s’ouvre et se ferme ponctuellement au gré des évènements, jouant sur la surprise et l’intéraction avec la rue.

Si cette façade vibre au rythme des manifestations intérieures de la galerie, le collectif de designers SO-IL décide de la métamorphoser une nouvelle fois à l’occasion de l’exposition actuelle «Blueprint». Ils l’enveloppent alors intégralement d’une une toile blanche tendue. Il ne s’agit pas ici de dévoiler son contenu mais son contenant, ses angles, ses formes et de bousculer les limites entre l’intérieur et l’extérieur, le jour et la nuit, l’opaque et le transparent, le plein et le vide.

Entre happening, street art, land art et architecture éphémère, à la manière d’artistes précurseurs comme Christo et Jeanne Claude, SO-IL s’intéresse à la structure, à l’usage et à la beauté du lieu qu’il investit avec un geste puissant et radical, cherchant à le révéler tout en le cachant.

Pour en savoir plus : http://www.storefrontnews.org

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".