Now Reading:

Insolite : Les couvre-chefs DIY d’Ethiopie

Quand la mode tribale avant-garde investit les traditions! Depuis peu une tendance émerge au sud de L’Ethiopie dans la tribu semi-nomade « Daasanach » : Montres et capsules de bières poussent sur les têtes!

Tueurs de crocodiles, les quelques 50000 pensionnaires de cette communauté africaine, croquent à pleines dents dans l’extravagance. Si les femmes font de la muscu et se parent de longues robes en peau de vache, le cou dominé de colliers de perles multicolores, le plus loufoque réside sans conteste dans les couvre-chefs .

Perruques en capsules de canettes de bières et de coca cola pour les enfants et les filles; coiffes d’argile, motifs arlequin et plumes blanches pour les vainqueurs de combats et parures crâniennes de montres old school pour les grands sages; cette mode insolite de réappropriation de biens manufacturés jetés, le photographe aventurier français Eric Lafforgue l’a documentée :

« Les jeunes hommes aiment porter des colliers et boucles d’oreilles tandis que les filles ont de plus gros muscles, car elles s’attèlent aux taches les plus physiques comme transporter de l’eau. Pour éviter de se faire subtiliser leurs coiffes pendant leur sommeil, ils ne s’en séparent jamais et utilisent des oreillers-cou en bois. »

Simple coïncidence, Vogue a lancé des rumeurs tribales dans ses 20 tendances mode de l’automne/hiver 2015. Pour suivre les pérégrinations d’Eric Lafforgue notamment dans la vie des hipsters d’Iran, c’est ici!

 

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".