Now Reading:

Jennifer Lopez, cover story de Complex Magazine

On avait vu quelques photos leaker hier, mais c’est désormais officiel: Jennifer Lopez fera le mois prochain la Une du Magazine Complex.

En pleine promo de son dernier film en date dont la sortie est prévue le 23 Janvier prochain aux Etats Unis (The Boy Next Door de Rob Cohen, thriller  sur la relation sulfureuse entre une mère divorcée et son jeune voisin à l’allure de toy boy) l’actrice, danseuse, chanteuse et maman de deux jumeaux s’est confiée à Gabe Alvarez.

Photographiée en body blanc par Steven Gomillion, Jennifer Lopez nous rappelle encore une fois que le temps n’a pas de prise sur son corps (elle l’avait déjà prouvé lors de son duo avec Iggy Azaela dans le clip de Booty). Après une autobiographie en 2014 (True Love) et dix albums, la fille du Bronx est loin de ses débuts en tant que Jenny from the Block. Elle revient pour Complex Magazine sur ses problèmes personnels, ses trois mariages ratés et comment cela l’a aidé à gagner de la confiance en elle et appris à persevérer. Malgré ses échecs amoureux elle croit encore au véritable amour et répond aux commentaires négatifs reçus lorsqu’elle s’affiche un peu dénudée:

« I’m not allowed to be sexy because I’m a mom? It’s like, How do you think I got my children? »      

(« Alors je n’ai plus le droit d’être sexy maintenant que je suis maman? Sérieusement, comment pensez vous que j’ai eu des enfants? »)

JLo n’a rien perdu de ce qui a fait sa réputation et s’émerveille que les actrices quadragénaires d’Hollywood telles que Jennifer Aniston, ou Sandra Bullock restent si présentes sur le devant de la scène. Malgré l’attention, Jennifer Lopez est une maman « normale ». Et ça n’est certainement pas elle qui dira le contraire; « ça n’est pas parce que l’on est très riche et célèbre que l’on arrête d’avoir des sentiments » confie -t’elle à Gabe Alvarez.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".