Now Reading:

Le défilé haute-couture printemps-été 2015 de Maison Martin Margiela : le retour en grâce de John Galliano

John Galliano a révélé ce lundi après-midi auprès d’une poignée de privilégiés sa première collection haute-couture artisanale, ultra-attendue, pour Maison Martin Margiela. La Maison n’avait prévu que cent chaises immaculées, sur lesquelles prirent place Kate Moss, Anna Wintour, Nick Knight, Nicola Formichetti, Christopher Bailey ou encore Alber Elbaz.
Les modèles ont défilé au rythme du « Big Spender » de Shirley Bassey, juchées sur des talons à plateforme. John Galliano a su brillamment associer sa flamboyance et excentricité au structuralisme de Margiela et mis en scène une forme d’élégance décadente, de romantisme dark, en mêlant asymétrie, déconstruction, transparence, pièces brutes à l’allure post-apocalyptique, silhouettes victoriennes et luxuriantes, manteaux aux poches plastifiées transparentes, sculptures de visages en coquillages laqués, broderies de pierres précieuses, robes drapées, capes, longues traines, orgies de tulle, mini-shorts en jean, imprimés animaliers, plumes, bustiers, costumes d’homme, longues robes colonne ou encore masques de crânes mexicains surmontés d’une couronne, dans une palette de noir et rouge carmin. Un retour majestueux.

Voir la collection en intégralité ici.

 

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".