Now Reading:

Le grand sursaut du Whitney Museum

Implanté dans le très charismatique West Side new yorkais, le futur Whitney Museum est en cours de finalisation et prévoit son ouverture au printemps prochain (1er Mai 2015). Imaginé par Renzo Piano, le bâtiment joue sur la démesure et le signe en proposant plus de 60 000 m2 d’espaces d’exposition au sein d’une enveloppe blanche immaculée. Connecté à la High Line et à la Hudson River, l’édifice offrira une déambulation contemplative, devant les oeuvres des artistes américains les plus influents des 20ème et 21ème siècles, surplombant par paliers un Manhattan branché et bouillonant. Entre volumes simples asymétriques, échelle sclupturale et caractère néo industriel sans ornementation, le futur Whitney Museum s’offre ici une aura contemporaine, en écho à la grandeur brutaliste bétonnée de son bâtiment prédécesseur signé Marcel Breuer.

En attendant les futurs espaces d’exposition dans son beau et flambant neuf berceau, le musée défie espace et temps et amorce magistralement la mise en scène de sa mutation, à commencer par une surprenante mise à jour de sa collection d’oeuvres en ligne.

Grand élan de générosité, elle s’étend ici massivement. Alors que l’on pouvait y trouver quelques 700 références hier, nous découvrons aujourd’hui plus de 21000 chefs d’oeuvre répertoriés. Environ 3000 artistes qui ont su marquer l’histoire de l’art américain y sont présentés, et leurs oeuvres classées et légendées. Edward Hopper est ici en tête avec 3150 oeuvres cataloguées, mais aussi Jasper Johns, Cindy Sherman, sans oublier Andy Warhol, Donald Judd, ou encore Richard Prince, Alexander Calder …etc

A la rue mais toujours et plus que jamais connecté, le Whitney Museum continue de marquer l’histoire de l’art et de l’architecture, et amène, bienveillant, la culture à nous, jusqu’à chez nous. A découvrir ici : http://collection.whitney.org/artists/by-letter/A

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".