Now Reading:

Le nouvel éclat Swarovski, par Snohetta

Fin Avril, tous les regards sont tournés vers Wattens, village pittoresque des montagnes autrichiennes, berceau isolé de la création Swarovski. On célèbre ce jour là un évènement au sommet : les 120 ans de la maison. Joaillerie, art, design, mode, architecture, l’anniversaire marque 120 ans d’existence et de conquêtes fêtées en grande pompe. Entre du clinquant neuf et du hype, Swarovski a su ravir ses invités avec une cérémonie aux multiples surprises, comme la performance de la cristalline et sensuelle FKA Twigs. L’occasion surtout pour le maître des lieux d’inaugurer le «Kristallwelten», son siège et son musée fraichement rénovés par le prestigieux studio Snohetta. Un nouveau souffle pour ce cabinet de curiosité géant, bling et scintillant, navire amiral d’un savoir faire historique et unique. Quand le virtuose de la matière cristal inaugure sa maison mère taillée sur mesure, cela créée une véritable secousse dans le milieu de l’architecture et du design, et TrendsP s’y est intéressé de plus près.

1895, Daniel Swarovski s’engage dans une aventure pionnière, celle de créer le «diamant pour tous». Installé aux pieds des montagnes Tyroliennes avec son projet ambitieux, il développe dans ses ateliers un savoir faire qui va révolutionner le cristal. La finesse et la précision de sa taille crééent une forme facettée inédite, porteuse du succès Swarovski. Très rapidement le matériau sublimé acquiert ses lettres de noblesse dans le milieu de la joaillerie et de l’accessoire mode. On aime sa féminité et son abstraction se fait vite remarquer, inspirant les plus grands créateurs du 20ème siècle et de ces dernières décennies. Porté par des ambassadrices iconiques, le cristal Swarovski séduit les couturiers toutes générations, et va jusqu’à orner des pièces mode cultes, Dior en sera le précurseur.

Engagée parallèlement dans le support et la promotion de l’art et du design, la maison soutient en tant que mécène les plus grandes institutions, de la Biennale d’art et d’architecture de Venise au Palais de Versailles en passant par la foire Design Miami et autres musées notoires à travers le monde. Le dernier évènement en date est l’actuelle exposition Alexander Mc Queen « Savage Beauty » au V&A Museum à Londres.

Menée aujourd’hui par 75 héritiers, l’entreprise familiale devenue gigantesque multinationale gère un véritable empire séculaire et arty. Si l’activité perdure au sein d’un monde créatif conquit, le procédé de fabrication reste lui un secret encore bien protégé par la maison mère dénommée le « Kristallwelten » (ou Monde du Cristal).

120 ans d’héritage mais une image vieillissante et une maison poussiéreuse. Alors la famille n’a pas lésiné sur les moyens et réouvre début Mai un espace considérablement rénové, modernisé et agrandi. Elle fait pour cela appel au studio norvégien Snohetta, une véritable «montagne» dans le paysage architectural scandinave. Grande gagnante du prix Mies Van Der Rohe 2009 pour l’Opéra d’Oslo, l’architecture de Snohetta sait intégrer intelligemment contexte et environnement au bâti, avec la nature et la minéralité comme sources d’inspirations fétiches. Le Kristallwelten et sa région ne pouvaient mieux accueillir leurs aspirations et leurs idées novatrices.

snohetta

Opéra d’Oslo

Pour ce projet, l’agence imagine une architecture en mouvement, enfilade de surfaces tridimensionnelles, de structures multifacettes et autres formes libres. Un parcours architectural qui fait appel à tous les sens et dédié à tous. Dedans, dehors, le site propose un ensemble d’équipements au design singulier et surprenant: aires de jeux, boutique, restauration, zones de repos, espace d’exposition.. Néo musée peuplé d’installations artistiques, fruit de collaborations avec divers designers de renom tels que John Pawson, Tom Dixon, Zaha Hadid ou encore Studio Job, Arik Levy et Ross Lovegrove, le Kristallwelten est un cabinet de curiosités à grande échelle dont l’image est désormais totalement réhabilitée. En réunissant toute ces forces créatives, le parcours transformé en devient expérimental et exceptionnel.

Kristallwelten17

Le Kristallwelten

Puisque les diamants sont éternels, les cristaux méritaient bien leur Parthenon, et le voilà remarquablement restauré. Enraciné dans ses montagnes natales, le patrimoine Swarovski renait en puissance, et continue de briller, au sommet de 120 années d’histoires et de passion.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".