Now Reading:

Madame Moustache, collagiste

Madame Moustache n’a pas de moustache. Non. Mais Madame Moustache a du talent : collagiste à l’univers bien particulier, elle s’illustre dans le monde du street art ; un univers majoritairement masculin dans lequel elle évolue en la laissant pousser un peu partout… sa moustache !

Emmerdée par des « camarades » de classe une bonne partie de son enfance, Madame Moustache a décidé un jour qu’à son tour, elle allait emmerder le monde, « au moins autant qu’on [l]’avait emmerdée jusqu’alors ». Pendant des années, elle a donc cherché le meilleur moyen d’y parvenir et, de retour dans sa « ville cimetière natale », comme elle l’appelle, elle a fini par trouver LA solution : « partir de choses vieilles et moches pour les rendre drôles, et un peu plus belles… » Armée d’une bonne paire de ciseaux et d’un tube de colle de compèt’, Madame Moustache découpe donc de vieilles revues de début de siècle jusqu’aux années 50-60, crée de nouveaux personnages, invente des phrases, agrandit le tout et colle ses œuvres dans les rues ! Des œuvres en lien avec l’art brut, qui ne manquent pas d’interpeller les passants : à l’instar de proverbes et autres dictons, les maximes de Madame Moustache, toujours illustrées par des personnages hauts en couleurs (bien qu’ils soient noirs et blancs), font mouche dans nos esprits et poussent à la réflexion.

Comptant parmi les rares femmes street artistes, Madame Moustache a désormais trouvé sa voie et ne compte pas s’arrêter là : que le monde se prépare à être encore emmerdé !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".