Now Reading:

Octave Minds, la première collaboration de Boys Noize et Chilly Gonzales

La journée d’hier a été marquée par une actualité musicale importante, avec la sortie du premier album commun de Boys Noize et Chilly Gonzales sous le nom d’Octave Minds.

On ne présente plus Boys Noize, boss du label du même nom qui nous a fait danser par ses prods et remixs explosifs dans les meilleures soirées electro. Chilly Gonzales, quant à lui, est une artiste canadien d’electro pop qui a collaboré avec Feist, ou Daft Punk, mais aussi Teki Latex ou Abd al Malik.

Rien d’étonnant alors que quand deux artistes de génie se rencontrent, le mélange soit exceptionnel. Le premier album d’Octave Minds est à contre courant de tout ce qu’à pu faire Boys Noize jusqu’alors : des mélodies douces et envoutantes, une ballade dans un imaginaire à la Gondry, ou à la Tim Burton, dans un ensemble très cohérent, que l’on retrouve jusqu’aux clips, superbes.

Octave Minds s’écoute comme on regarde un film : avec une trame narrative du début à la fin. Une ballade magnifique.

Mention spéciale à Tap Dance, featuring Chance the Rapper. On ne se refait pas.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".