Now Reading:

Pneumàtic, installations aux frontières du réel

Créé dans le seul but de réhabiliter certains espaces urbains délaissés, le festival Ús Barcelona a accueilli, en ce début de mois, plusieurs dizaines d’artistes dans les rues de la capitale catalane. Parmi eux, Octavi Serra, Iago Buceta et Mateu Targa, créateurs de Pneumàtic, une série d’installations un peu particulière.

Invités à la seconde édition d’Ús Barcelona, les trois artistes ont eu l’occasion de parcourir les rues barcelonaises afin d’y installer leurs œuvres, uniquement composées de pneus – d’où leur nom – recyclés. Disposés en file indienne ou en cercle, de manière à former de véritables sculptures, ces derniers ont la particularité de parfaitement s’intégrer à l’environnement urbain, au sens propre comme au figuré : préalablement tranchés, ils donnent en effet l’impression de se fondre littéralement dans le décor.

Telles les proies de sables mouvants s’enfonçant lentement dans le sol ou jouant les passe-murailles au travers des murs de briques, les différentes réalisations composant la série ont pour vocation de jouer, non seulement avec leur environnement proche, mais aussi avec les spectateurs. Brouillant tous les codes architecturaux habituels et passant outre les limites des murs, Pneumàtic s’amuse à franchir la frontière séparant le réel de l’imaginaire. Semblables à des illusions d’optique, les œuvres du trio d’artistes instaurent un dialogue ludique, amenant les passants à se questionner sur leurs connaissances en matière de physique et d’espace.

Crédit photo : Octavi Serra

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".