Now Reading:

Rainworks : quand la pluie est un art

Basé à Seattle, ville réputée pour être très pluvieuse, le street artiste Peregrine Church, a décidé de mettre à profit les nombreuses dépressions s’abattant régulièrement sur sa ville, donnant ainsi naissance à un tout nouveau genre de street art

« De toute façon, il va pleuvoir. Alors pourquoi ne pas en faire quelque chose de cool ? » Partant de ce simple constat, Peregrine Church, assisté dans ce projet par Xack Fischer et Forest Tressider, s’est donc lancé dans la création de Rainworks. A l’aide de matériaux hydrophobes – empêchant tout liquide d’adhérer à la surface traitée – biodégradables, respectueux de l’environnement et non-toxiques, l’artiste parsème les rues de Seattle de messages positifs et de dessins poétiques. Depuis le lancement du projet Rainworks, Peregrine Chruch a ainsi réalisé une petite trentaine de graffitis !

Des œuvres éphémères, qui n’apparaissent que par temps de pluie et qui finissent par disparaître définitivement au bout de quelques mois, illuminent donc les rues de Seattle depuis quelques temps déjà : « Proud to be rainy », « Who needs the sun when we have your smile ? » ou encore « Carpe Diem » agrémentent les trottoirs seattlïtes et égayent les journées des passants, désormais ravis par les jours de pluie ! Un défi brillamment relevé pour l’artiste, désireux de « faire des choses qui rendent le monde plus intéressant ». « Tout ce que je veux, c’est faire sourire les gens. Les faire sourire comme s’il n’avaient jamais souri avant ».

On n’attend plus que son arrivée en France !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".