Now Reading:

Retour sur la grande finale internationale du Red Bull BC One à Paris

On vous en parlait en fin de semaine dernière, PUMA, premier partenaire de l’événement, nous a invité à la grande finale internationale du Red Bull BC One ! Le félin allemand était donc à l’honneur sur bon nombre de pieds des danseurs avec sa mythique Suede. L’événement, qui a réuni plus de 2000 amateurs de breakdance, a donc mis le feu une seconde fois (la première était en 2008) à la Grande Halle de La Villette.

Dès 20:30, JoeyStarr a pris le contrôle de la soirée et a tenté d’enflammer la foule avec des cris sauvages qui lui vont si bien, accompagné du DJ Lean Rock. C’est sur la scène, qui paraissait minuscule a milieu des gradins, que ce sont enchaînés les nombreux battles plus impressionnants les uns que les autres. On vous le rappelle, les 16 B-Boys se sont affrontés les uns après les autres sur trois rounds décisifs à chaque fois, et en théorie cinq rounds pour la grande finale (même si 3 ont suffi). Après chaque set, la belle brochette que constituaient les 5 membres du jury, Ken Swift, l’Allemand Luigi, The End (membre du Gamblerz Crew), le chorégraphe français Yaman et enfin Yan, le DJ venu de Russie, départageait la technique et l’esthétique des danses de nos B-Boys favoris.

Entre les battles, c’est d’abord la compagnie hip-hop Aktuel Force, suivie en demi-finale par le crew Wanted Posse et ensuite par les New-Yorkais Lords of the Underground d’ambiancer la piste. Mais il faut avouer que le climat dans la salle était plutôt froid, surtout après la défaite consécutive des 3 Français sur lesquels on pariait gros. C’était sans compter le combat entre le chouchou Cheerito et Taisuke qui a soulevé les foules pour supporter l’excellent (et nargueur) russe. Au final, même si Cheerito méritait de gagner, ce sont Taisuke et Menno qui se sont affrontés sur un ultime battle remporté sans erreur possible par le B-Boy néerlandais Menno !

L’intégralité de la soirée était diffusée en simultané via Red Bull ainsi que sur NRJ12, autre partenaire de l’événement. Elle est à retrouver sur le site officiel du BC One. On vous laisse avec quelques photos de l’événement et la vidéo du battle final à regarder ici. Et on remercie une fois de plus PUMA pour son invitation qui nous a permis de passer une soirée comme on n’en fait plus !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".