Now Reading:

La rumeur du moment envoie Carlyle Group dans le capital de Supreme

La rumeur du moment envoie Carlyle Group dans le capital de Supreme

Depuis la collaboration de Supreme avec Vuitton, les rumeurs n’ont cessé d’enfler autour d’une vente de la marque à de nouveaux investisseurs. D’abord jetés (par un raccourci assez facile) dans les bras de LVMH, Supreme est maintenant le fruit d’une rumeur offrant la marque à Carlyle Group.

Quelques jours après l’ouverture d’un shop de 3000 m2 au coeur de Brooklyn, la rumeur vient donc confirmer un changement de stratégie et surtout le besoin de capitaux nouveaux. Si Carlyle n’entrerait dans le capital que partiellement, il n’en est pas moins une énorme société de gestion d’actifs, qui ferait entrer Supreme dans une nouvelle étape de son développement, en permettant à la marque d’accélérer son développement, en ouvrant par exemple de nouvelles boutiques, en répondant plus fortement à la demande, notamment venue de Chine où Supreme n’a aucune boutique malgré un marché amoureux de la marque. Il semblerait que Supreme ait déjà tenté l’expérience chinoise en 2016, sans succès.

Au delà du développement, c’est la question de la sincérité de la marque qui posera question : un investisseur privé du type de Carlyle tentera probablement de revendre ses parts d’ici 5 ans, en espérant tirer profit de cette opération financière… Supreme, qui parvient à garder une image très artisanale et originelle, devra sans doute faire quelques sacrifices.

A suivre.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".