Now Reading:

Sunday’s Street Art #5 : Reka

Cette semaine, notre rendez-vous dominical sera consacré à Reka, et plus particulièrement à la fresque gigantesque signée de son nom, ornant depuis quelques semaines le pignon d’un immeuble du XIIIème arrondissement de Paris.

Cet été, la galerie Mathgoth – spécialisée dans l’art urbain – a organisé un événement un peu spécial : en partenariat avec les bailleurs Elogie et Paris Habitat, elle a invité deux artistes de renom – à savoir Jace, connu pour ses Gouzous, et Reka, étoile montante du street art australien, à venir recouvrir les murs de deux résidences respectivement situées au 3 rue de Chevaleret ainsi qu’au 59 rue du Moulinet. C’est sur le pignon de la première que Reka a réalisé une fresque géante, désormais visible depuis le périphérique !

Découpée en une dizaine de planches et construite à la manière d’une bande dessinée, cette œuvre immense de 30 mètres de haut sur 10 mètres de large aura nécessité pas moins de 50 litres de peinture et 250 bombes aérosol. Un travail titanesque qui permet à Reka de battre son propre record : « C’est le plus grand mur que j’aie jamais peint ! », confiait-il au Parisien. Une réalisation colossale à admirer jusqu’à l’année prochaine, date à laquelle des travaux d’isolation la feront disparaître.

Crédit photo : Reka/Le Parisien

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".