Now Reading:

Super Bowl XLIX: Katy Perry, Missy Elliott & Lenny Kravitz

Super Bowl XLIX: Katy Perry, Missy Elliott & Lenny Kravitz

Si vous l’avez manquée, voilà ce qu’il faut retenir de cette quarante neuvième édition du Super Bowl.

La finale de football américain qui voit s’affronter chaque année les deux meilleures équipes de la NFL est aussi le moment de télévision le plus marquant des Etats Unis, battant chaque année des records d’audience. Pour conclure cette saison 2014, les New England Patriots (Nouvelle Angleterre) et les Seahawks de Seattle (Washington) étaient face à face hier, dimanche 1er Février 2015.

Le match qui s’est déroulé en direct de Glendale, dans l’Arizona, a été remporté 28 à 24 par les Patriots face aux Seahawks.

Mais ce qui fait de cette dernière rencontre de la NFL un évenement incontournable, c’est bien sa célèbre mi-temps. Le half-time show de cet année était particulièrement grandiose, en tous cas Pepsi – qui sponsorisait le concert – avait prévu un quart d’heure de réjouissances.

Invitée principale de ces douze minutes, Katy Perry a délivré une performance  sans écarts en interprétant six de ses tubes les plus connus, allant de Roar postée sur le dos d’un lion mécanique géant à Firework tournoyant dans les airs surmontée d’une étoile filante pendant qu’un feu d’artifice retentissait au dessus du stade.

Elle était accompagnée de Lenny Kravitz pour un duo sur I Kissed a Girl puis Missy Elliott l’a rejoint afin d’interpréter un medley de ses plus grands hits: « Get Ur Freak On, » « Work It, » « Lose Control ».

Plus tôt, John Legend et Idina Menzel avaient fait leur devoir de citoyen américain en chantant  l’hymne national, coutume de début de match.

Katy Perry, apparamment satisfaite de ce Super Bowl, s’est fait tatouer les chiffres romains XLIX sur le doigt, en souvenir d’une 49ème édition à la pyrotechnie mémorable.

A photo posted by KATY PERRY (@katyperry) on

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".