Now Reading:

Thom Browne : Le deuil commun pour l’Automne/hiver 2015

Cette saison, Thom Browne uniformise ses collections masculines & féminines, il continue ainsi sur le même thème : la cérémonie du deuil. Nous vous parlions de la collection masculine qui défilait à Paris en Janvier dernier. Aujourd’hui nous revenons sur la ligne féminine présentée ce Dimanche à New-York pour laquelle le créateur est resté sur la même lancée.

Les femmes accompagneront donc les hommes au cimetière, vêtues de noir, elles sont parées pour vivre cette saison Automne/hiver 2015-16 au même rythme qu’un deuil. Malgré la monochromie du défilé, Thom Browne ne manque pas de créativité et joue avec les nuances du noir grâce aux broderies, aux détails et aux superpositions. Les matières sont nobles, satinées et brodées. Il n’oublie pas d’ajouter une touche d’humour à cette ambiance sérieuse : une baleine qui apparaît sur certaines pièces de la collection et devient même la forme d’un sac, « cela adoucit le propos » selon le créateur.

Les robes noires sont (très) structurées et se veulent majestueuses. Thom Browne joue avec les matières, la transparence se mixe parfaitement à la fourrure. Cet hiver, le designer américain nous fera adopter le noir jusqu’à la dernière touche. On retient surtout le tailleur Thom Browne qui se veut imposant mais terriblement féminin !

Les mannequins portent des voilettes sur le visage et des collants de résilles. Et puisque Thom Browne ne fait jamais les choses à moitié, il a décidé que chaque silhouette de la collection aurait son propre chapeau. C’est donc 42 chapeaux créés pour l’occasion par le talentueux Stephen Jones !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".