Now Reading:

Urbacolors : montre-moi le street art

Ere des smartphones oblige, il existe aujourd’hui des applications mobiles pour à peu près tout et n’importe quoi. Mini-jeu addictif, coach personnel minceur ou accordeur de guitare, difficile de ne pas trouver application à son mobile. Il en existe d’ailleurs une pour les amateurs de street art

Créée en 2011 par deux passionnés de culture urbaine, Urbacolors – qui s’offre aujourd’hui un relooking complet grâce à de généreux donateurs – est en effet la première plateforme dédiée à la découverte et au partage du street art à l’échelle mondiale. Un réseau social inédit, créé pour et (presque) par ses utilisateurs : « Urbavores invétérés, nous avons créé en 2010 l’Urbascope, une collection de photos géolocalisées de street art sur notre blog. Les lecteurs ont alors régulièrement demandé s’ils pouvaient participer à cet effort de collection de l’art urbain. Le concept d’Urbacolors était né ! », expliquent les créateurs sur la page Facebook du projet.

Quatre ans après sa création, Urbacolors compte près de 7000 utilisateurs et plus de 17 000 photos géotaguées, en France, pour la plupart d’entre elles, mais aussi dans le reste du monde : New York, San Fransisco, Francfort ou encore l’Azerbaïdjan se sont déjà ajouté à la liste des lieux répertoriés. Disponible sur iOS et Androïd, Urbacolors est utilisable partout, par tous, dans le seul but de dénicher, découvrir, partager et immortaliser les œuvres des street artistes du monde entier !

Que vous soyez aventuriers dans l’âme ou plus enclins à surfer sur le web, partez sans attendre à la découverte d’Urbacolors et de sa planète 100% street art, que vous la connaissiez déjà, ou pas !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".