Now Reading:

Yung Lean ft. Ilovemakonnen – « Myself », ça leak!

Le silence radio n’est jamais de longue durée chez le « sadboy » hybride suédois. Trois mois après le fantomique « Crystal Clear Ice », Yung Lean revient dans le game avec « Myself » en featuring avec Ilovemakonnen, qui voit décidément la vie en « feat » après son idylle avec Drake sur « Tuesday » en 2014.

Rien de nouveau à se mettre ici sous la dent, le plus cool des artistes les plus cool est égal à lui-même : Flow sirupeux, mélancolie des mots, nonchalance et apologie du sale gosse teenager, la tête dans les nuages du rap non revendicatif. La magie opère inlassablement comme si calibrée pour accrocher maladivement les tympans, même si « Myself » a leaké presque sans raison tant Yung Lean connait les moindres rouages d’internet dont il en est le pur produit.

Propulsé de l’ombre au stade de phénomène en 2013 a à peine 17 ans, ce fan de Young Thug, Lil B, Future et addicte à l’Arizona Ice tea, a d’abord affolé youtube notamment avec son clip « Ginseng Strip 2002″, extrait de sa mixtape « Unknown Death 2002 », la suite se devine. Influencé par les 90´s, l’aimant à fans se démarque par un méli mélo d’affects capteurs de curiosité : picotage de culture japonaise, pop culture et visuels de jeux vidéos pixélisés . En bref une sorte de nostalgie constante de ce qu’il n’a réellement vécu, du WTF naturel, se posant en alternative du gangsta rap.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".