Now Reading:

Les « Fusion Sneakers » de Maison Margiela sont plus déstructurées que jamais

Avec le couturier John Galliano, la Maison de haute couture Martin Margiela est placée sous le signe de la déconstruction. Et ce n’est pas la première fois que l’on tombe sur une paire de sneakers en lambeaux. Même si le résultat était fascinant et le pari réussi, rappelez-vous, l’année dernière de la silhouette Future High-Top qui avait elle aussi passé un mauvais quart d’heure. Mais pour le coup, le nouveau modèle « Fusion Sneakers » automne/hiver 2018 de la griffe parisienne est jusqu’à ce jour imbattable.

Il y a beaucoup à voir sur ces Fusion Sneakers, à commencer par une empeigne ayant vécue la guerre mais sur laquelle on descelle néanmoins bien du travail et bien des détails. Ce qui saute aux yeux dans un premier temps ce sont ces panneaux qui semblent arrachés puis « grossièrement » recollés à la superglue. Des panneaux conçus à partir d’un mélange de mesh noir, de cuir blanc ainsi que de plastique style ruban adhésif argenté et noir. Les lacets ne dérogent pas à la règle de l’ultra décalé avec à la fois une partie blanche et une partie noir, le tout bien emmêlé. La colle, pendant ce temps là, continue de couler sur la semelle intercalaire et les différentes fissures apparentes.

Affichée à 1 125 euros, les « Fusion Sneakers » de Maison Margiela est déjà disponible sur le webstore Anrosa.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".