Connect with us

Art + Design

Le MoMA s’engage contre la démolition des oeuvres de Picasso et Carl Neja à Oslo

Le gouvernement norvégien a autorisé la démolition du bâtiment Y-Block à Oslo, lui qui porte pourtant des oeuvres de Pablo Picasso et Carl Neja…

C’est au mois de février que l’autorisation de démolition du bâtiment Y-Block à Oslo a été déclarée par le gouvernement norvégien. Un bâtiment qui porte pourtant des oeuvres de Pablo Picasso et de Carl Neja, dont la fille de ce dernier conteste encore cette décision…

Ainsi, de nombreux activistes s’opposent à cette démolition massive, bien que le gouvernement ait promis de préserver les peintures murales. Le Musée d’art moderne de New York s’est lui aussi engagé à l’encontre de cette décision, en demandant aux fonctionnaires de « reconsidérer la décision approuvée de démolition » à travers une lettre envoyée au premier ministre norvégien Erna Solberg.

Et c’est le journal norvégien VG qui rapporte ces écrits envoyés donc au premier ministre, mais également à Sveinung Rotevan, ministre de l’environnement. On peut ainsi y lire :

« Nous vous écrivons pour exprimer notre profonde inquiétude concernant la démolition approuvée du bâtiment gouvernemental du bloc Y… La démolition du complexe de bâtiments constituerait non seulement une perte significative du patrimoine architectural norvégien, mais elle rendrait également malheureuse toute tentative de récupération ou de repositionnement ailleurs des peintures murales de Picasso spécifiques au site ».

Gro Nesjar Greve, fille de Carl Neja, a quant à elle expliqué que les ouvriers ont déjà commencé à forer, rendant inévitable la fissuration des peintures murales. Selon elle, « l’art est le mur », détruire le bâtiment irait donc à l’encontre de l’histoire culturelle de la ville.

Une pétition ayant recceuilli pas moins de 47 000 signatures réclame d’ailleurs la préservation du bâtiment en indiquant :

« Démolir un bâtiment d’une valeur architecturale, artistique, historique et symbolique aussi exceptionnelle est une erreur à bien des égards… (…) Si on l’enlève, on perdra une partie de l’histoire qui ne peut être remplacée ou retirée. »

Inscription newsletter

NEXT TRENDS

Maison Margiela dévoile une nouvelle itération de sa bottine Tabi

Mode

Kemmler : « Avec une histoire d’amour, tu peux faire dix albums »

Interviews

Travis Scott : un merch « Cactus Trail » désormais disponible

Mode

Rick et Morty : un clip pour leur hit international « Don’t look back »

Mode

Connect
Inscription newsletter