Connect with us
Queen Latifah

Musique

Les Femmes du Rap : Queen Latifah

Les Femmes du Rap – Queen Latifah, fait partie des premières femmes rappeuses. En tant que telle, elle a su imposer son talent et sa vision des choses !

Queen Latifah : une reine dans le New Jersey ?

Queen Latifah, né en 1970 dans le New Jersey commence sa carrière en 89 avec le single  Wrath of My Madness  et son premier opus All Hail To The Queen. Très tôt, l’artiste fait montre d’un bagout détonnant et procède à un mélange musical entre le jazz et le hip hop, histoire de s’assurer une place hors du commun dans le rap game. C’est que Dana Elaine Owens, de son vrai nom, bascule très vite dans les chaussures d’une business woman. Elle multiplie les apparitions dans les films et les séries télés et commencent même à investir dans plusieurs petite entreprise. Pendant ce temps-là, Queen Latifah continu de balancer ces rimes et continue de se rôder à la scène principalement en Europe.

Black Reign

Et c’est en 1993 que la reine récupère enfin la couronne qui lui est échu grâce à l’opus Black Reign et accède à un trône bien mérité aux Etats Unis. Ce dernier procède d’une mixture artistique détonante, entre jazz et reggae et est porté par le célébrissime single U.N.I.T.Y. D’ailleurs, celui-ci s’impose comme un titre dénonçant les violences conjugales et vise directement le milieu gangsta rap (les lyrics s’en prennent à Apache et son titre Gangsta Bitch) et sa vision réductrice des femmes. Ce même single vaut à l’artiste un Grammy Awards (meilleur performance rap solo) en 1995, une véritable victoire pour Queen Latifah qui avait vu le prix lui passer sous le nez en 1991, 92 et 93 !

Sur tous les fronts

Enfin, Queen Latifah en impose de plus en plus sur les grands écrans (elle est vivement acclamée pour sa performance dans Chicago), mais reste une musicienne dans l’âme. Du coup, elle se retrouve à travailler avec des producteurs de l’acabit de Timbaland (Go Head) et d’autres musiciennes illustres telles que MC Lyte, Salt n Peppa, Meshell Ndegeocello ou encore Erykah Badu. D’autant plus que Latifah n’a jamais hésité à pousser elle-même de la voix et à s’écarter au besoin du confort de ses rimes de rappeuse, comme avec son album jazz The Dana Owens Album.

La discographie de Queen Latifah est disponible à l’achat ici.

Retrouvez les autres femmes du rap sur Trends Periodical :

MC Lyte

Missy Elliott

Lil’ Kim

Rah Digga

M.I.A.

Inscription newsletter

NEXT TRENDS

Découvrez tous les accessoires de la collection Supreme SS20 !

Mode

Michael B. Jordan pour introduire la collection BAPE x Coach

Mode

Nike x Supreme Nike x Supreme

Nike et Supreme dévoilent deux nouvelles AF1 et planchent déjà sur une TN

Nike

Air Jordan 1 City Pack Milan & Paris Air Jordan 1 City Pack Milan & Paris

Deux nouvelles Air Jordan 1 inspirées de Paris et Milan

Air Jordan

Connect
Inscription newsletter