Connect with us

Musique

Universal Music Group : ouverture de la branche africaine de Def Jam !

Def Jam devient ainsi l’un des premiers labels d’Universal à posséder une branche autonome en Afrique.

Grande annonce côté Universal : la maison de disques annonce le lancement de la branche africaine de Def Jam. Une nouvelle division du label historique qui a pour but de mettre de la lumière sur les talents africains, du hip-hop à l’afrobeat jusqu’à la trap.

Ce nouveau bras du géant de l’industrie musicale va donc s’implanter dans différents pays africains afin de dénicher les nombreux talents dont chacun regorge. Il suivra ainsi « le modèle de l’iconique Def Jam Recordings », suivant l’historique du label incontournable et iconique dans l’histoire du rap et du hip-hop, qui a vu passer les plus grands sous sa supervision.

Def Jam Africa sera donc initialement lancé à Lagos, au Nigeria et à Johannesburg, en Afrique du Sud. Le label se concentrera cependant bien sur les artistes du continent entier, soutenu par des équipes spécialisées dans la promotion, le marketing, la recherche et le développement, la création et le numérique issues du groupe. Le tout, sous la direction de Sipho Dlamini, directeur général d’Universal Music Afrique subsaharienne et Afrique du Sud. Cependant, la direction serait toujours à la recherche d’un chef de label indépendant… Le directeur général s’est d’ailleurs confié sur ce lancement inédit et novateur :

« Beaucoup d’entre nous en Afrique ont grandi sur la musique de labels légendaires sous l’égide d’UMG. De Blue Note pour les fans de jazz, à Mercury Records, qui a été le premier label américain de Hugh Masekela, en passant par Uptown Records, le foyer de Jodeci et Mary J Blige et bien d’autres encore. Pour les amateurs de hip-hop, aucun label n’a autant d’importance culturelle et historique que Def Jam. De Run DMC, à LL Cool J, Disturbing the Peace, Jay-Z, Big Sean et Kanye West, Def Jam a toujours été la destination ultime du hip-hop et de la culture urbaine dans le monde entier. C’est un accomplissement historique que nous soyons maintenant en mesure d’amener ce label iconique en Afrique, de créer un foyer authentique et de confiance pour ceux qui aspirent à être les meilleurs en matière de hip-hop, d’afrobeats et de trappes. Ensemble, nous allons construire une nouvelle communauté d’artistes, qui repoussera les limites du hip-hop africain, pour atteindre de nouveaux publics dans le monde entier. »

Le label a également lancé sa liste phare, qui comprend certains des talents les plus célèbres et les plus influents du continent. Les Sud-Africains Boity, Cassper Nyovest, Nadia Nakai, Nasty C, Tshego, Tellaman, Ricky Tyler, ainsi que les Nigérians Larry Gaaga et Vector sont inclus.

Def Jam devient donc l’un des premiers labels principaux d’Universal Music Group à exister de manière autonome en Afrique.

View this post on Instagram

HELLO AFRICA! #defjamafrica

A post shared by DefJam Africa (@defjamafrica) on

Inscription newsletter

NEXT TRENDS

Vicky R nous invite dans son club dans le clip de « Bleu Bombay »

Musique

Daniel Arsham et Porsche s’associent autour de trois T-shirts

Mode

DaBaby annonce une réédition de son album ‘Blame It On Baby’

Musique

ASAP Ferg - TRENDS ASAP Ferg - TRENDS

A$AP Ferg, Nicki Minaj et MadeinTYO envoient le hit « Move Ya Hips »

Mode

Connect
Inscription newsletter