Connect with us

Mode

Richemont publie son rapport de 2019 et annonce ses pertes

Le groupe n’échappe pas à la dépression provoquée par le coronavirus…

L’un des plus gros conglomérat de luxe vient d’annoncer la déception qu’il connait depuis la crise du coronavirus. N’échappant pas à la règle, Richemont vient donc de dévoiler son dernier rapport clôturant l’année 2019.

Ayant parmi ses marques Cartier, Van Cleef & Arpels, IWC Schaffhouse, Jaeger-LeCoultre, Panerai, Piaget, Vacheron Constantin, Montblanc, dunhill et Chloé, Richemont annonce donc que ses ventes ont chuté de 18% sur le quatrième trimestre de l’exercice 2019. Les firmes ayant le plus souffert de la crise se situent principalement en Chine et à Hong Kong, où les mesures prises ont entraîné une chute de 67%, rien que ça.

Une perte de ventes estimée à 800 millions d’euros pour Richemont, malgré les fortes ventes d’Amérique, Europe et du Japon. Le groupe a ainsi annoncé :

« Nous reprenons progressivement nos activités à mesure que certaines parties du monde sortent du verrouillage. Il est impossible de faire des prévisions significatives [pour l’année fiscale 2020] à l’heure actuelle ».

Inscription newsletter

NEXT TRENDS

BAPE et Clarks se retrouvent pour trois nouvelles paires estivales

Sneakers

Usky : « Avoir peur de la critique, c’est le meilleur moyen de se planter »

Interviews

Prada fête la Saint-Valentin chinoise avec une collection capsule colorée

Mode

Burna Boy : un nouvel album produit par Diddy, TImbaland et Mike Dean

Musique

Connect
Inscription newsletter