Now Reading:

Confessions: 10 questions à Dawes

Dawes est de passage à la Boule Noire, à Paris, le 9 septembre, soit quelques jours seulement avant la sortie du nouvel album « All your favorite bands » prévue le 11 du même mois.
En plein préparatifs, le groupe a accepté de discuter avec TRENDS periodical, le temps de 10 questions.
Retrouvez l’ensemble de nos interviews confessions en cliquant ici.
Ta vie rêvée ?

Je ne pense pas avoir passé trop de temps à penser à une vie de rêve. J’aime la vie que je vis actuellement. Evidemment je serai ravis si les chansons que j’écris touchaient plus de gens, mais je suis définitivement reconnaissant pour le lifestyle que je vis jusqu’ici. Si je devais changer quelque chose, ca serait quelque chose de mineur comme avoir un chien, ou avoir moins besoins de mon téléphone.

 

Ton grand regret ?

De la même manière, je ne regrette jamais rien. Il y a de petits regrets comme dire la mauvaise chose à votre petite amie, ou rater une soirée de ouf avec mes potes. Mais rien qui n’ai jamais eu un rapport direct avec moi.

 

Tes obsessions ?

« Obsession » est un mot fort, mais j’ai toujours trouvé que chaque fois que je trouve un écrivain, un directeur, ou un auteur que j’apprécie, je me sent obligé de consommer autant de leur travail que possible. En ce moment je regarde beaucoup de films de Woody Allen. Je suis comme ca depuis que je suis enfant, avec la découverte des Beatles et Kurt Vonnegut.

 

Ton CD ou DVD de chevet ?

Ma chambre est assez vide de tout, sauf de mon lit, mais il y a un disque qui n’est jamais très loin de moi, c’est Hejira de Joni Mitchell. Je pourrais l’écouter tout le temps, dans toutes les situations. Et Paris, Texas est le film que je recommande toujours, ou que je regarde régulièrement.

 

Ton idéal masculin / féminin ?

Je n’ai pas d’idéal féminin. Je pense que tout idéal est un autre moyen de réduire le scope de ce a quoi je suis ouvert. Je suis toujours surpris des connections que je peux avoir avec les gens, et je ne veux pas changer cette experience ou me priver d’avoir les yeux ouverts par une personne parce que je me baladerais avec une liste de souhaits.

 

Trois personnalités que tu voudrais inviter pour un diner ?

Woody Allen, Mark Twain and Warren Zevon. Beaucoup de plaisanterie et de joie entre ces trois gars qui partagent aussi une vision du Monde plus sombre.

 

Ta punchline ou ta phrase de film préférée ?

« Inside the museums infinity goes up on trial. Voices echo this is what salvation must be like after a while »

 

Qui étais tu dans ta vie passée ?

Si j’ai une vie passée, j’ai bien peur d’être hors de contact avec elle.

 

Finissons simplement : donne nous une phrase mémorable, là, tout de suite, maintenant.

« Show business is, is dog-eat-dog. It’s worse than dog-eat-dog. It’s dog-doesn’t-return-other-dog’s-phone-calls »
– Clifford Stern from Crimes and Misdemeanors
Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".