Now Reading:

Confessions : 10 questions à Pharaon de Winter

Non content de posséder So Foot ou Society, Franck Annese est aussi le boss de Vietnam, un label sur lequel il a signé Pharaon de Winter. Lorsque l’on connait les titres de ce Monsieur Annese, on comprend pourquoi ces deuxièmes confessions sont si drôles. Pharaon de Winter chante, écrit, et le fait bien. De la chanson française un peu pop comme on l’aime.

Retrouvez le sur facebook, et envoyez lui de l’amour.

Ta vie rêvée.
Taxer les métiers du consulting à 86%, écrire un tube de l’été qui parlerait de ronds-points, et avec tout cet argent, prendre ma retraite dans l’Alfama avec ma femme et mon chien. 

Ton grand regret.
Ne pas avoir de chien.

Tes obsessions
1) La disposition des lumières dans une pièce
2) les accords de 9ème mineur
3) les Cruesli.

quaker-product-cruesli-chocolade-hazelnoot-small

Ton disque de chevet ?
« Anima Latina », Lucio Battisti (1974)

Ton idéal masculin / féminin ?
Masculin : Alain Chabat. 
Féminin : Arlette Chabot.

3 personnalités que tu réunirais pour diner ?
Francis Heaulme, Michel Fourniret et Alain Soral. Et je reste en cuisine.

La personne célèbre qui t’a le plus inspiré dans ta vie ?
Antoine Augustin Parmentier.

Ta réplique de film favorite ?
« – Qu’est-ce que vous faites de votre linge sale ? 
– On le porte. » 
(Les Apprentis, Pierre Salvadori)

Qui était tu dans une vie antérieure ?
Un musicien qui poste ses chansons sur Facebook. 

On termine simplement : fais nous une citation mémorable, la, tout de suite. 
Je citerai simplement Pascal, mon entraineur de foot à l’ASUC Migennes, à la mi-temps d’un match contre Avallon : « Une fois ça va, deux fois ça va, mais pas deux. »

1841944

Gracias !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".