Now Reading:

Djerbahood ou l’histoire d’un village devenu musée

Djerbahood ou l’histoire d’un village devenu musée

A l’origine de Tour Paris 13, plus grande exposition Street Art jamais organisée en France, la Galerie Itinerrance profite de l’été pour mettre sur pied son nouveau projet : après avoir investi un immeuble, c’est un village tout entier qu’elle va transformer.

Depuis son ouverture il y a dix ans, la Galerie Itinerrance a su s’imposer comme une référence dans le monde du Street Art. Exposant les plus grands artistes internationaux, elle développe également des projets visant à promouvoir l’art urbain. Djerbahood, le dernier en date, consiste à métamorphoser Erriadh, petit village traditionnel de l’île de Djerbah, en un véritable musée à ciel ouvert. Sous les yeux à la fois surpris et émerveillés des habitants, pas moins de 150 artistes de 30 nationalités différentes s’activent aux quatre coins du village, pour un résultat incroyable.

Street Art Djerbahood PantonioTout en respectant le charme de l’architecture traditionnelle tunisienne, les artistes, fidèles à leurs styles respectifs, embellissent les rues et détournent le mobilier urbain, laissant derrière eux autant d’œuvres inspirées du folklore local que résolument modernes et abstraites. Un véritable choc culturel qui n’en plait pas moins aux habitants, agréablement surpris de voir un tel projet prendre forme sur leurs maisons. Qui aurait cru qu’un jour Erriadh, petit village insulaire de Tunisie, puisse devenir l’un des plus grands musées à ciel ouvert ?

Bien qu’il ne soit pas encore totalement fini, on peut dire à coup sûr que Djerbahood va marquer les esprits ! Découvrez le résultat sans plus attendre sur le site du projet !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".