Now Reading:

L’art délicat de Mademoiselle Maurice

Bien qu’il soit essentiellement masculin, le monde du street art réserve parfois quelques belles surprises féminines. A l’instar de NeSpoon, BTOY ou Olek, Mademoiselle Maurice a, elle aussi, quelque chose à dire, et de la plus belle façon qui soit.

Colorées, originales et porteuses de sens, les réalisations de Mademoiselle Maurice ont en effet tout pour plaire ! Ephémères et surtout non dégradantes – aspect suffisamment rare pour être souligné – ses œuvres poétiques ne laissent personne de marbre et relèvent d’une technique assez surprenante : faites de papier, elles sont entièrement composées d’origamis. A la seule aide de ses dix doigts, la jeune artiste plasticienne donne ainsi régulièrement naissance aux plusieurs milliers de pliages nécessaires à la confection d’une seule pièce. Un travail titanesque qu’il lui arrive également de réaliser à base de dentelle, de broderie ou d’autres techniques mixtes, pour peu qu’il y ait du fil ou du papier !

Envolées d’oiseaux, nuées de papillons ou rivières de fleurs, les installations de l’artiste laissent libre cours à l’imagination des passants et ne manquent pas de les interpeller ; au-delà de leur apparence légère, ces fresques interrogent en effet sur la nature humaine et soulèvent autant de questions sur les différentes interactions qu’entretient l’homme avec son environnement. Une démarche artistique qui, par le biais d’œuvres rafraîchissantes, propose une véritable réflexion évolutive, visant à faire grandir notre société dans le bon sens : « J’aime ne m’imposer aucune limite, me faire plaisir et tenter de soulever les consciences sur des sujets qui me tiennent à cœur telles que les relations humaines, la nature, les interactions de l’un sur l’autre, mais de façon positive et colorée pour tenter d’éviter toute lourdeur et grisaille… Je veux avant tout faire de « l’art » qui rapproche et non qui éloigne les individus et les pensées ».

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".