Now Reading:

Marco Battaglini traverse les âges

Une Vénus en bikini le jour de sa naissance ou des invités dévorant frites et hamburgers lors des Noces de Cana, ça peut paraître surréaliste et complètement saugrenu. Pourtant, cette idée de prime abord perçue comme farfelue, a bel et bien germé dans l’esprit de Marco Battaglini.

Artiste d’origine italienne, basé à San Jose au Costa Rica, Marco Battaglini a récemment dévoilé au monde une nouvelle série de peintures, aussi surprenantes que réussies : avec beaucoup de talent, le peintre s’est en effet amusé à mélanger les styles et les époques, faisant ainsi se rencontrer les univers jusqu’alors bien distincts du street art, de la pop culture et des peintures classiques de la Renaissance. Elles-mêmes inspirées par l’esthétique de la Grèce antique, ces toiles de maîtres se retrouvent aujourd’hui agrémentées de graffitis, de tatouages et autres symboles modernes et post modernes.

Des compositions aussi magnifiques qu’intrigantes, nées d’une réflexion sur les contrastes temporels et les barrières culturelles et linguistiques. L’art, comme la mode, évolue en effet au fil des années et des siècles, nous imposant alors de nouveaux codes, de nouvelles normes et de nouveaux critères. Des éléments purement temporels, visant à élargir ou modifier les frontières culturelles qui, selon Marco Battaglini, déforment notre perception de la réalité. En jouant sur les anachronismes et le contraste temporel, l’artiste pointe ainsi du doigt les limites que chaque époque impose à l’art et cherche, par la même occasion, à les faire disparaître : à travers ses œuvres, Marco Battaglini nous montre la possible coexistence entre l’idée classique de la beauté et l’art plus brut du graffiti ; la combinaison de réalités complètement différentes qui, une fois ensemble, créent un instant d’éternité.

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".