Now Reading:

Un peu de douceur dans le monde de NeSpoon

Un tatouage distingué, un petit déshabillé ou un napperon sous la télé de mémé : la dentelle, bien loin d’être ringarde ou démodée, sait s’inviter partout, s’imposant parfois comme un atout. Une popularité intergénérationnelle qu’a su saisir NeSpoon, street artiste polonaise.

Dans la grande famille du street art, NeSpoon aurait pu passer inaperçue : il faut dire que, comme elle, nombreux sont les artistes à avoir adopté la technique du pochoir. Pour se démarquer, cette jeune polonaise, membre de la street family depuis 2009, a jeté son dévolu sur le célèbre tissu. « Dans la dentelle, il y a un code esthétique qui est profondément ancré dans toutes les cultures, confie l’artiste. Dans chaque dentelle, nous trouvons une symétrie, un peu d’ordre et une certaine harmonie ; et n’est-ce pas tout simplement ce que nous recherchons – instinctivement – dans nos vies ? »

Créant régulièrement des œuvres à mi-chemin entre la poterie, la peinture et la bijouterie, NeSpoon apprécie particulièrement l’art urbain et, quand elle ne se consacre pas à d’autres créations, elle aime laisser son talent s’exprimer sur les murs de Varsovie. A l’aide de pochoirs géants réalisés sur le modèle de dentelle traditionnelle issue du folklore polonais, faite à la main par des artisans, NeSpoon espère laisser derrière elle, plus qu’une trace de son passage, un véritable message d’espoir : « Je souhaite profondément faire de l’art positif, véhiculant de bonnes émotions. Parfois, dans ma démarche artistique, je prends position pour des enjeux sociaux et politiques que je considère comme importants. Des événements que j’espère adoucir en imprimant de la dentelle sur plusieurs types de supports. »

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".