Connect with us
Xavier Veilhan, Terry Richardson, galerie Perrotin, Paris, New York, Music, The sacred and the profaned

Art + Design

Xavier Veilhan et Terry Richardson à Paris, un évènement signé Perrotin

La galerie Perrotin expose depuis hier deux des plus grands piliers de l’art actuel : le plasticien français Xavier Veilhan et le photographe américain Terry Richardson. Ceci est sans conteste l’évènement artistique parisien du week end.

La galerie Perrotin expose les univers et créations des artistes les plus influents et inspirés du moment. En dignes nouveaux invités, les artistes Xavier Veilhan et Terry Richardson livrent une double exposition-évènement déjà emblématique.

A travers son oeuvre « Music », Xavier Veilhan rend un hommage puissant et explicite à la musique et tente de donner forme à cet art impalpable et invisible. L’artiste a choisi plus spécifiquement de mettre en lumière le talent de ses producteurs, ceux qui créent la «bande son de notre époque». L’oeuvre est éclectique et mêle portraits sculptés de figures légendaires du milieu de la production musicale (Quincy Jones, Giorgio Moroder, Philippe Zdar, Lee «Scratch» Perry, The Neptunes, ou encore les Daft Punk démasqués Guy Manuel de Homen Christo et Thomas Bangalter) et installations abstraites plus contemplatives, imaginées à partir d’expériences auditives. Guidé par le pouvoir émotionnel de la musique, Xavier Veilhan nous livre ici un ensemble d’oeuvres vibrantes et captivantes.

Parallèlement, le sulfureux Terry Richardson dévoile une série de photos inédites intitulée «The Sacred and the Profaned». En immersion dans le grand Ouest Americain, T. Richardson confronte puritanisme et transgression à travers un travail documentaire teinté d’un voyeurisme qui lui est propre. L’artiste capture les symboles forts et contradictoires d’une culture cernée par le fanatisme, et dresse le portrait d’une société américaine bipolaire, où mysticisme, religion, sexe et pornographie cohabitent dans une tension permanente. Et pour ponctuer le parcours d’une signature très «Richardsonienne», on y retrouve des «passe-têtes» typiques des fêtes foraines, empruntes des images iconiques et de l’humour délicieusement subversif de l’artiste.

Un combo exceptionnel donc, à ne pas manquer !

Du 7 Mars au 11 Avril 2015 au 76 rue de Turenne – 75003 Paris

Crédit photos : Diane Arques 

Inscription newsletter

NEXT TRENDS

The Weeknd : un visuel sanglant et gore pour son titre « Too Late »

Musique

Rick Owens x Moncler : une collection conceptuelle et moderne

Mode

Drake annonce la sortie de son prochain projet : « Lover Boy »

Musique

Connect
Inscription newsletter