Now Reading:

La croisière de Louis Vuitton ; contemporaine et joueuse !

Hier soir la maison Louis Vuitton a présenté son défilé resort 2019 à la Côte d’Azur au cœur de la fondation Marguerite et Aimé Maeght. Entre deux sculptures contemporaines, la collection de la maison luxe s’est bien intégrée.
Après avoir annoncé que la maison française renouvelle le contrat de Nicolas Ghesquière, c’était la 5ème fois que le créateur dévoilait une collection croisière pour Louis Vuitton. D’un côté, c’est étonnant car l’univers de la mode change rapidement et si on ne suit pas, très vite on ne sait plus quel créateur est chez quelle maison. De l’autre côté, ce n’est pas choquant car Ghesquière a prouvé sa performance dans des collections précédentes avec sa vision avant-gardiste.

Les pièces sont fortes, contemporaines et surtout créatives, une identité reconnaissable que le créateur a donné à Louis Vuitton. Des vestes avec des épaules XXL mélangées avec des prints des années 80 et des accessoires pointus comme les lunettes laboratoire, juste quelques highlights qui montrent le talent de Ghesquière.

Le jeu des symétries avec beaucoup de pièces déconstruites et le mélange des prints puissants, en balance avec des robes en soie, donne une esthétique fraîche à la collection. On doit regarder à deux fois pour trouver tous les petits détails cachés dans les créations, comme par exemple le lining en monogramme LV sur les vestes et les bombers. Un autre eye-catcher était la sneaker Archlight transformée en cuissardes, qui sort dans plusieurs coloris.

LV a aussi travaillé avec Grace Coddington, connue pour ses années chez Vogue et ils ont fait des accessoires en collaboration avec elle.

Pour résumer : la collection est sublime et joueuse !

Partagez
Ecrivez votre recherche et appuyez sur "entrer".